Le couvent de Tuani

Accueil du site > Menu > Historique

Historique du Couvent de Tuani


Ce couvent fut fondé le 27 avril 1494 par les Franciscains qui ne le quittèrent qu’à la Révolution pour ne plus y revenir. Après la dispersion de 1797 le couvent et son jardin furent vendus. En 1812 les communes de Costa, Occhjatana et Ville di Paraso achetèrent la place de l’église et l’église qui s’abîmait. En 1870, les Capucins se virent offrir par les communes la place et l’église pour qu’ils la restaurent et puissent y célébrer le culte. Les Capucins s’atelèrent à la tâche et ils furent en cela aidés par la population et en particulier le sieur Bonaventure Malaspina de Ville di Paraso. Le 22 janvier 1872 la première messe fut célébrée dans l’église reconstruite. En 1873 le supérieur du couvent acheta une cloche de 100 kg. Les années suivantes les pélerinages témoignent d’une dévotion à la vierge. Le souverain Pontif, par un décret du 09/12/1875 accorde que l’on puisse célébrer à Tuani la solennité de Notre Dame de Lourdes, le couvent pris le nom de Notre-Dame de Lourdes, alors que l’église est dédiée à St Jean Baptiste (Piève San Giovanni di Tuani faisant partie du diocèse de la Marana).

Il vit passer des générations de religieux dont le vénérable Bernardin de Calenzana. Le 10 juin 1880, comme on craignait l’expulsion des religieux, on pria le sieur Malaspina de mettre une hypothèque de 4000fr sur le couvent afin de le sauver. En 1903, de nouvelles expulsions ont lieu et le couvent reste fermé jusqu’au retour des religieux en 1920. Aussitôt les traditions reprennent et la fête de N-D de Lourdes est désormais célébrée solennellement le 1er dimanche de mai. Le 16 janvier 1967, les religieux étant trop peu nombreux le couvent est fermé, il sera vendu à Catherine Deneuve le 28 juillet 1969 via une société du Liechetenstein.

La fête n’est plus célébrée et le couvent n’est plus entretenu ; il est finalement revendu en 1977 et les nouveaux propriétaires tentent de redonner vie à ce lieu chargé d’histoire, la fête s’y déroule tous les ans avec messe et procession ,des concerts y sont donnés. Le couvent est inscrit a l’ Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques par un arrêté du ministère de l’ agriculture et de l ’environnement le 30 mars 1978. Le clocher est restauré en 1980 et en 1990, et équipé d’un paratonnerre. En 1999 les anciens jardins du couvent (Agro Santo), bois de chênes, châtaigniers, oliviers…des sources et la fontaine bâtie faisant office de lavoir, sont rachetés pour reconstituer le domaine initial.


Location maison corse | Huile d'olive Corse | | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette | Réalisation du site : www.julien-fauconnier.com | annuaire immobilier